Souffleur thermique

3 critères à vérifier avant d’acheter son Souffleur thermique

Acheter un souffleur thermique

L’automne, la saison qui vous invite parfois à la corvée du ramassage de feuilles. C’est le moment d’aménager également votre jardin.  Vous l’avez remarqué, les feuilles mortes étouffent l’herbe de votre gazon. Votre pelouse épouse la couleur de ces feuilles mortes. Et c’est là que vous avez envie d’avoir une bonne pelouse et ne pas cacher la beauté de votre jardin. Vous sortez de votre abri de jardin votre souffleur afin de gagner du temps dans le ramassage de feuilles. Est-ce que votre souffleur est adéquat à vos besoins. Voici 3 critères à prendre en compte avant d’acheter votre souffleur thermique :

Privilégiez un souffleur léger

Lors du ramassage des feuilles mortes, vous aller devoir le porter afin d’être efficace et rapide dans votre exécution. Selon la surface de votre jardin ainsi que la quantité des feuilles à ramasser, il est primordial d’acheter un souffleur moins lourd. Le poids d’un souffleur peut aller de 3,5 kilo jusqu’à plus de 10 kilos. Un appareil moins lourd vous permet de vous déplacer rapidement tout en économisant votre énergie et votre temps. Finies les douleurs physiques et la perte de temps avec un souffleur moins lourd.

Le niveau sonore de votre souffleur

Tout au long de votre travail, votre souffleur reste avec vous. Autant dire que vous allez l’entendre le temps du ramassage de vos végétaux morts. Pour éviter, tout souci et d’éviter de détruire votre audition, choisissez un souffleur thermique dont le bruit est le moins fort possible. Notons que les souffleurs thermiques peuvent générer jusqu’à plus d’une centaine de décibels. Pour votre confort, équiper vous d’un casque anti-bruit qui réduirait les dégâts auditifs.

Souffleur, aspirateur et broyeur

Si vous avez la possibilité d’avoir un souffleur qui peut être à la fois un aspirateur et un broyeur, n’hésitez pas à faire votre choix. Ces modèles combinent 3 appareils en un seul, du 3 en 1. Avec le même appareil, vous pouvez donc souffler les feuilles mortes – avec la fonction souffleur – et les regrouper pour former un gros tas, puis les aspirer – avec la fonction aspirateur – qui vous éviter de changer d’appareil et de gagner encore plus de temps, et si besoin broyer vos végétaux – avec la fonction broyeur de votre appareil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *